Mon avis sur le film Anomalisa

Film d’animation assez particulier, une œuvre pour adulte, au caractère singulier, et à la réussite totale : Anomalisa, réalisé par Charlie Kauffman et Duke Johnson. Pour 2016, ce film est dans mon top 3, avec Night Call, peu connu malheureusement, et Sully.

Synopsis

C’est l’histoire de Mickael Stone, auteur de roman pour le développement d’entreprise et de management, qui va passer une nuit dans un hôtel à Cincinnati, et cette nuit va changer sa vie.

Anomalisa, meilleur film d’animation pour adulte

C’est un pur chef-d’œuvre, un très grand film d’animation. Charlie Kauffman est un auteur incontournable de la production de visuelle indépendante américaine, auteur hallucinant qui regorge d’idées. Il arrive à créer des paraboles profondes sur la société et sur nous-même et qui arrive à mettre en cause toutes nos idées au moderne. Et avec ce film, il vient de créer un long métrage super pour et contre l’anticonformisme parce que l’histoire de ce personnage, c’est celle d’un homme qui vit dans une société qui l’enferme et c’est tellement bien montré, bien fait que ça explose toutes les barrières culturelles qui pourraient y avoir et limiter l’écho que Anomalisa aurait sur le public, d’où ce long métrage de dingue. Il y a autant d’interprétations sur le scénario qu’il y a de spectateurs, ce qui rend le film exceptionnel. Charlie Kauffman est un des rares auteurs à être capable de créer des analyses et des points de vue analytiques différents en fonction du spectateur et du regard que celui-ci aura sur son film. Et ici, c’est exactement ça, on peut y voir pleins de choses comme un homme qui va chercher l’amour parfait, un homme qui est coincé dans une société qui l’enferme et qui enferme sa vision du monde, ou un homme qui va simplement devoir mettre en cause sa vie personnelle pour pouvoir assumer sa vie sentimentale.

anomalisa-avis-film

C’est fascinant et émouvant à souhait. Ce qui est terriblement juste dans tous les films de Charlie Kauffman, c’est l’écriture des personnages et ici elle est divine. Les personnages de Lisa et Mickael sont les plus beaux que le cinéma ait vu à ce jour, ils sont extraordinaire, émouvants, ils sont presque perturbants. Il y a tellement d’émotion, de profondeur et de réalisme affectif dans ce film qui le rend encore plus magnifique. Ça touche les spectateurs, là où beaucoup de longs métrages ont du mal, où les auteurs mettent de nombreuses années à découvrir ces points où ils vont pouvoir attraper le spectateur et lui dire : regardes, je vais prendre ta vie, les émotions qui te touchent le plus, et je vais les utiliser dans un film, Charlie a réussi à faire cela dans son écriture, et ça se ressent tout au long du film, dans de nombreuses scènes. Il va chercher une profondeur émotionnelle, narrative, dramatique, tragique qui touche tout le monde, et c’est tout simplement énorme, même la mise en scène : le graphisme, l’esthétisme, la technique employée au niveau de l’animation, et la parabole qui se dégage. L’avantage avec l’animation, c’est que Kauffman peut laisser libre cours à son idée de mouvement et résultat, tout au long du film, on a de nombreux plans séquences d’animation comme dans la séquence où Mickael va entrer dans l’hôtel et va jusqu’à sa chambre.

A la fin, on se sent retourner par l’allégorie qu’indique Anomalisa parce que ce long métrage a un message qui nous touche particulièrement, il est vraiment très riche en émotion. Film moderne, dans l’air du temps, sociétale, humaniste, poétique, c’est un pur chef-d’œuvre.